FR
EN
NL
Vous êtes ici : Accueil >
Projets > Reconversion > Usine élévatoire Saint-André de Lille

Usine élévatoire Saint-André de Lille

  • Usine élévatoire Saint-André de Lille
  • Usine élévatoire Saint-André de Lille
  • Usine élévatoire Saint-André de Lille
  • Usine élévatoire Saint-André de Lille
  • Usine élévatoire Saint-André de Lille
  • Usine élévatoire Saint-André de Lille
  • Usine élévatoire Saint-André de Lille
  • Usine élévatoire Saint-André de Lille
  • Usine élévatoire Saint-André de Lille
  • Usine élévatoire Saint-André de Lille
  • Usine élévatoire Saint-André de Lille
  • Usine élévatoire Saint-André de Lille
  • Usine élévatoire Saint-André de Lille
  • Usine élévatoire Saint-André de Lille
  • Usine élévatoire Saint-André de Lille
  • Usine élévatoire Saint-André de Lille
  • Usine élévatoire Saint-André de Lille
  • Usine élévatoire Saint-André de Lille
  • Usine élévatoire Saint-André de Lille
  • Usine élévatoire Saint-André de Lille
  • Usine élévatoire Saint-André de Lille
  • Usine élévatoire Saint-André de Lille
  • Usine élévatoire Saint-André de Lille
  • Usine élévatoire Saint-André de Lille
  • Usine élévatoire Saint-André de Lille
  • Usine élévatoire Saint-André de Lille

Description

L’usine élévatoire Saint-André de Lille est achevée, pour sa première phase, en 1876, inscrite monuments historiques en 1999 c’est un édifice ayant joué un rôle fondamental et prépondérant lors de l’achèvement du canal de Roubaix fin du 19ème siècle.

Ledit bâtiment avait alors pour vocation le pompage d’une partie de l’eau de la Deûle pour la rediriger dans le canal nouvellement construit, augmentant ainsi son débit, et permettant son fonctionnement tout au long de l’année. Tombé en désuétude, le site, racheté par la Métropole Européenne de Lille (MEL) en 2013 est ensuite revendu au groupe Artea qui s’engage dans un projet de re-destination du lieu.

Le projet porté par notre agence consiste en la création d’un nouveau lieu de vie, ouvert à tous, et dédié au quartier. Il envisage ainsi au sein du bâtiment principal la création  de plus de 2 000 m2 de coworking incluant naturellement des bureaux et espaces communs, mais aussi un amphithéâtre, un spa et une salle de gym. Un bâtiment juxtaposé de 410m2 proposera un espace de restauration comprenant un restaurant et un bar, quand, de l’autre côté de l’édifice central, un concept de co-loft de 2080 m2 permettra aux visiteurs temporaires de disposer d’une solution d’hébergement novatrice et contemporaine.

Vous avez un projet de reconversion ? Faites confiance aux équipes de l'agence d'architecture Nathalie T'KINT, spécialisée dans l'architecture patrimoniale. Vous pouvez les contacter au 03 28 36 24 08 ou par ce formulaire de contact. 

État du projet

En chantier

Maîtrise d'ouvrage

ARTEA

Budget hors taxes

9 000 000 € HT